© Victor Brevière

EX VOTO

La paix

par Thierno Tamadou Diallo

En dialogue avec une illustration de Victor Brevière – La ville s’endormait.

© Victor Brevière

La paix, cette force de s’unir 

nous rend capables et clairvoyants,

plus libres et plus sûrs.

Elle devient le chemin vers le vivre-ensemble. 

La paix, ce n’est pas juste dans nos discours. 

Sans elle, on ne parlerait ni d’économie ni de politique. 

Vive vive vive la paix !

Dans nos pays 

En Afrique, dans le Moyen Orient, dans le monde entier.

Quand la paix épouse le vivre ensemble, 

C’est la justice qui naît de cette union.

L’éradication du racisme et de la xénophobie est possible. 

Que vive vive vive la paix dans nos pays, dans nos cœurs !

En Guinée et dans toute l’Afrique. 

La paix remède aux bavures humaines 

Dans nos maisons, dans nos couples, 

Que l’humanité embrasse ce bijou,

Ce bijou qui pacifie le monde.

La paix n’est pas que dans nos bouches 

Mais aussi dans nos action.

Vive vive vive la paix !

En Afrique et dans le monde entier.

Le mot paix est vaste.

La paix c’est aussi la santé.

Lorsque le monde est à genoux,

Paris devient ville fantôme,

New York désertée,

L’humanité frappée,

Les appels à la solidarité multipliés.

Au moment où le riche et le pauvre sont sur un pied d’égalité,

Les endroits moins sûrs deviennent plus sûrs,

Les plus touchés sont ceux qui se sentaient au-dessus du monde.

Malgré la médecine hautement développée,

Aujourd’hui ce sont ces puissances les plus endeuillées.

L’homme est tout et rien.

Tout parce qu’il est capable de transformer le monde, 

Rien parce qu’un virus le rend impuissant.

Pour une fois nordistes et sudistes conjuguent le même verbe.

par Thierno Tamadou Diallo 

A diffuser sans modération !