© LUCILE COPPALE

 “Les 28 lois du voyage”

par Lucile Coppale

Un autre jour, en me baladant je suis tombée sur une fresque appelée «  Les 28 lois du voyage  » , écrites par deux exilés éthiopiens nommés Sinti et Dag, qui habitent aujourd’hui à Rome. La fresque est signée, elle a été créée en mai 2019 par Pigment Workroom , un atelier d’art urbain à Bari.

Parmi les «  28 lois du voyages  », la loi numéro 17 m’a particulièrement marquée. Celle-ci dit qu’il faut se remémorer constamment les raisons pour lesquelles nous avons entrepris notre voyage. Une leçon universelle  : pour les «  migrants  »… mais aussi les «  expatriés  » et les «  touristes  ». Une leçon qui m’a beaucoup hantée et fait réfléchir sur mes propres motivations qui justifient (ou non) que je voyage.

A diffuser sans modération !